29 avril 2009

"dernier" jour de "préparation" pour séverine "remplacante" attitrée et bientôt "titrée" des "branks".


du coup je vous montre d'abord tout autre chose...
de belles photos pour séduire l'Institutionnel qui veille (et qui a de l'humour je n'en doute pas)...

antoine arlot









intégrer une remplaçante dans les branks demandait tout autant de transmettre la manière de faire à l'instant T des branks que d'accepter de jouer le jeu de l'improvisation (grande saveur intellectuelle et artistique) et donc la manière d'être de séverine.
c'est donc un feedback assumé qu'il s'agissait de mettre en œuvre.
l'improvisation branks tient du corps, de la musique improvisée, du geste sonore, du regard force, de l'improvisation idiomatique (jazz...), de l'invention visuelle, de l'abstraction, de l'état théâtre, et de quelques broutilles non identifiées.
c'est un work in progress bien sur, une révolution permanente, une fabrication faite de solutions pragmatiques. une improvisation qui cherche son point critique, son équilibre, entre ludisme, intelligence de l'instant, spontanéité, sensibilité et écoute. le tout en relation avec une rue transformable et un public-acteur de ce qu'il voit.

je me rappel d'un dossier SACD ou on demandait de quelle dramaturgie il s'agissait. mais l'improvisation est un état, une présence, une disponibilité, une caisse de résonance de ce qui existe déjà. il s'agit là plus de révéler que de créer. finalement il n'y a de dramaturgie que celle d'une conviction, d'une justesse. qu'importe l'histoire. celle ci appartient au spectateur acteur. à lui d'y trouver des fantômes de souvenirs, des messages, des explications, peu importe. le propos est d'être dans l'expression fine et complète du son et du geste.

...a ceci prés que les branks cherchent non pas une voie d'improvisation libre (à l'instar du formidable "goudron n'est pas meuble" par exemple) mais bien celle d'un alliage entre des formes d'expressions parfois contradictoires : musique écrite-musique improvisée, geste et visuel, théâtre et état.... il se trouve que cette perspective n'est possible que par la variété des Géo Trouvetous branks : acteurs de rue, musiciens d'improvisation libre, musiciens venant du contemporain, musiciens venant du jazz ou des rencontres interdisciplinaires avec la danse, le théâtre, l'image, acteurs sonores, bricoleurs de lutheries, inventeurs de sons, penseurs de formes sui generis... des différences qui font la singularité.

une proposition parmi bien d'autres (passionnantes) pour explorer, confronter et combiner, encore et encore, la limite des formes artistiques.

aa


voilà. et maintenant quelques photos pro domo !






ah ! et pour finir.... sur deezer il y a éffectivement du John Cage, du Iannis Xenakis et du Pierre Henry ! incroyable.








Petit retour sur la première de Vincent "Demain, il fera jour"




Première de Vincent au Bouchon sur Saulx.


Un spectacle, qu'il a écrit et mis en scène sur la notion de héros , qui sont les héros d'aujourd'hui?


Une heure pleine d'émotions où Vincent, seul sur scène, traverse plusieurs personnages dans une situation où les choix sont difficiles. Michaël.

28 avril 2009

deuxième journée de torture sonore pour séverine... qui, s'en sortant tellement bien .... nous fait souffrir des pieds !

...Séverine... notre super chouette "remplaçante" tubiste qui nous fait bouger, bouger, bouger...




















alors... nous lui offrons le famous massage sonore "branks".
et ouais.
c'est comme ça les branks. et ouais.



aa

27 avril 2009

NEW NEW NEW ! Epatant. Formidable. Chouette. Du neuf, du pas vu, c'est maintenant ! whop hop hop !

quand julien n'est pas là mais que aa et jeff oui, quand jeff n'est point là ou que aa peut ne pas venir et tom ne sera pas, quand lolo est ailleurs et que mickael doit être là bas, quand aa n'est pas là mais que julien oui et jeff aussi, quand val ne peut venir mais que lolo si et que aa aussi, quand julien ne peut mais que aa est là sans jeff, quand tom et mickael ne sont pas là comme julien ou que aa et jeff ne peuvent être ailleurs...
séverine débarque et joue du tralala tuba. et ça le fait bien.

(eeeeet du coup julien apprend le ténor, l'alto, le baryton et à jouer en lisant au sol)

aa

ah ! au fait les branks au PALEO FESTIVAL ici du 23 au 26 juillet. top classe non ?

























Une nouvelle venue dans les Branks


Elle s'appelle Severine, elle vient de Millau, elle joue du tuba, elle fait partie de la fanfare la Touffe, de la fanfare d'Occasion, elle travail avec Alfred Spirli, bref, elle a tout pour plaire aux Branks. On travaille avec elle pendant une semaine et sa première date avec nous sera à Ath en belgique. Michael

France 3 lorraine évoque la compagnie ...

C'était aux informations du 24 avril, après un reportage au soleil meusien, voici pour ceux qui l'aurait loupé sur France 3 lorraine, le reportage de Mathieu Morel et de son équipe : ateliers et passeurs sont au centre...


video
JP

Première pluvieuse, première heureuse!




200 personnes au Bouchon sur Saulx sous une pluie soutenue sont venus voir la première sortie des Passeurs. Un public étonné, rêveur, craintif, surpris, admiratif qui a suivi ces deux êtres hauts perchés jusque dans un coin de verdure aux limites du village. Prochaine date à Vanves le 16 mai.
Michael

24 avril 2009

A découvrir au Bouchon sur Saulx

Ce que vous voyez au quotidien sur ce blog sera visible ce week-end au Bouchon sur Saulx dans le cadre de la fête partronale. Cela sera dimanche 26 avril à 16 heure. 

 pourrez également découvrir le dernier spectacle de Vincent Clergironnet notre brillant intervenant sur les ateliers théâtres le samedi 25 avril à 20 h 30. 


Pour ceux qui veulent un aperçu c'est sur France 3 Lorraine, vendredi 24 avril enrte 18 h 55 et 19 h 30

JP

une petite video des passeurs

A la demande expresse des enfants du territoire une petite video 

video

JP

Dernière école avec les Passeurs








J'ai promis aux enfants de toutes les écoles de les mettre sur le blog. C'est fait. Michael.